Hausse et baisse de l’EUR/USD : quels sont les facteurs déclencheurs ?

L’EUR/USD est la paire de devises la plus scrutée parmi les centaines de combinaisons existantes. Pourquoi ? La raison est simple, elle met face à face les deux plus grandes économies mondiales : les États-Unis et la Zone Euro. Elle joue un double rôle puisque si elle constitue un indicateur avancé de l’état de l’économie des deux blocs, elle impacte également les perspectives de croissance de celles-ci.

Les principaux utilisateurs des marchés des changes sont les entreprises. Elles ont besoin d’acheter des devises étrangères pour payer leurs fournisseurs internationaux (typiquement en USD pour les sociétés européennes). Elles doivent aussi en vendre afin de rapatrier les profits de leurs filiales à l’étranger ou les paiements qu’elles reçoivent grâce à leurs contrats dans le mode entier. Les multinationales passent donc par des intermédiaires financiers, autrement dit les banques, pour exécuter leurs opérations sur le forex. Celles-ci ont par conséquent besoin de pouvoir estimer l’évolution future des devises et en particulier de l’EUR/USD pour pouvoir à la fois les conseiller et se couvrir le mieux possible de tous les risques susceptibles de se matérialiser. Vous pouvez vous aussi scruter les facteurs déclencheurs d’une hausse ou d’une baisse de l’EUR/USD afin d’en tirer profit via des opérations de trading.

Géopolitique et macro-économie en trame de fond

mechanisme eur usdLes conditions géopolitiques jouent un rôle prépondérant sur l’évolution des devises. Même si les continents Nord-Américain et Européen ne sont plus directement en guerre, l’instabilité internationale a tendance à affecter davantage la devise du vieux continent que celle du nouveau monde. C’est un facteur donc on a pu constater la prépondérance lors de la crise Ukrainienne. Non seulement la monnaie russe, le rouble, a dégringolé, mais l’Euro l’a accompagné durant une bonne partie du trajet.

Il y a un autre point sur lequel les traders sur le forex doivent se montrer particulièrement attentifs : les politiques monétaires des banques centrales. Lorsque celles-ci souhaitent relancer la croissance ou contrer les effets d’une crise, elles adoptent une politique accommodante. Celle-ci consiste à réduire les taux d’intérêts et à faciliter les conditions d’emprunt, ce qui conduit à une dévaluation de la monnaie. On a pu constater cela lorsque la réserve fédérale américaine a lancé son programme d’assouplissement quantitatif sous l’impulsion de son gouverneur, Ben Bernanke. L’EUR/USD a alors bondi jusqu’à 1,5000, ce qui traduisait l’extrême faiblesse du billet vert.

À l’inverse, lorsque son équivalent de la Banque Centrale Européenne, Mario Draghi, a annoncé début 2015 un mécanisme similaire d’achats obligataires de plusieurs dizaines de milliards d’Euros par mois, c’est la monnaie commune qui a dégringolé. L’EUR/USD a quasiment rejoint la parité, autrement dit 1 EUR = 1 USD.

Pour analyser tous ces éléments, les traders disposent de plusieurs indicateurs. Ils peuvent se baser sur les rapports des analystes financiers, soit pour y trouver des éléments pouvant avoir un impact important, soit simplement pour se fier au consensus, c’est-à-dire à la moyenne des estimations des analystes.

L’analyse technique pour des prévisions à horizons différents

cours euro dollar illustratio billetSi l’économie a indiscutablement des effets sur l’évolution de l’EUR/USD, la réciproque est tout aussi avérée. La faiblesse de la devise d’un pays profite à ses exportateurs au détriment des importateurs et des consommateurs. À l’inverse, une monnaie forte soutient le pouvoir d’achat des habitants et par conséquent ses industries importatrices, tandis que les produits à l’export seront moins compétitifs.

Néanmoins, une connaissance approfondie de la macro-économie n’est pas indispensable pour prévoir l’évolution de l’EUR/USD. L’analyse technique est une alternative tout aussi efficace que l’analyse fondamentale. Elle consiste à capturer les courants acheteurs ou vendeurs sur les marchés en étudiant les cours, soit à un horizon très court de l’ordre de quelques minutes, soit à un horizon plus lointain qui peut s’étendre jusqu’à quelques années.

Quelque soit votre approche « philosophique » de la question, il est capital de comprendre les implications d’une hausse ou d’une baisse de l’EUR/USD. Même si vous investissez en matières premières, vous devriez savoir qu’une baisse de l’EUR/USD entraîne souvent un déclin du baril du pétrole ou du cours des métaux précieux. C’est pour cela que tous les traders gardent un œil attentif sur la hausse ou la baisse de l’EUR/USD. Pour terminer, une excellente vidéo pédagogique sur la monnaie et son impact sur les pays.


About the Author

Ancien banquier à la Société Générale, je suis depuis 6 mois maintenant trader d'options binaires à temps plein. Pour en savoir plus sur mon parcours je vous invite à consulter ma page a propos



Comments are closed.

Back to Top ↑